Pourquoi le Strala Yoga marche aussi bien pour dissiper le brouillard mental

strala-yoga-brouillard-mental

Tout s’accélère, tout s’alourdit, tout augmente. Le rythme de nos journées, notre liste de choses à faire, le nombre d’infos auxquelles notre cerveau est confronté chaque jour, etc.

Notre cerveau est aujourd’hui facilement pris de court. Il en résulte une sorte de déphasage désagréable qui se traduit pour beaucoup par une perte de clarté mentale.

  • On perd en netteté dans nos pensées, tout devient flou
  • On a l’impression de perdre nos repères
  • On manque des choses, on oublie, on confond
  • On peine à se concentrer, à prendre du recul

La confusion s’installe et à partir de là, on se retrouve facilement vidés de notre énergie.

Heureusement, nous avons des solutions pour contrer ce phénomène et aujourd’hui on aborde une des meilleures – si ce n’est LA meilleure : le Strala Yoga.

Dans cet article, on va voir :

  • Quelles sont les principales causes du brouillard mental
  • Pourquoi le Strala Yoga marche aussi bien pour dissiper le brouillard mental
  • Comment mettre en place une routine de pratique simple
  • L’astuce qui ne prend que 10 minutes pour chasser les gros brouillards
strala-yoga-clarte-mentale
Photo : Julian Mathieu

Comprendre le brouillard mental

Brouillard mental, de quoi on parle

On a chacun notre propre expérience du brouillard mental mais on partage tous des symptômes très communs.

Globalement, on se sent embrumés (le terme de “brouillard mental” est plutôt bien trouvé).

  • On a l’impression de déambuler dans notre journée, d’être à la ramasse et de manquer de repères
  • On a la sensation d’avoir un temps de retard sur tout et, quoi qu’il arrive, de ne jamais arriver à récupérer une vue d’ensemble
  • On a du mal à trouver les bons mots, nos pensées sont embrouillées, nos idées difficiles à saisir, on barbote dans la confusion générale
  • On oublie plein de choses, comme si les nouvelles informations glissaient sur notre cerveau comme de l’eau sur un vêtement de pluie
  • Chaque choix à faire devient gourmand (comme on le dit souvent avec nos élèves : on a la prise de décision en hypoglycémie !)

Bref, on a le cerveau au ralenti et, très souvent, on ne sait pas comment retrouver notre fraîcheur.

Et c’est plutôt normal puisque côté réflexion et prise de recul, on est en panne sèche.

Les causes possibles du brouillard mental

La vie moderne

Notre cerveau est de plus en plus malmené par la vie moderne :

  • Tout s’accélère
  • La masse d’informations auxquelles nous sommes confrontés chaque jour augmente

On se retrouve soumis à une charge mentale moyenne en constante augmentation et forcément, à un moment, le rythme devient difficile à suivre.

D’autant que nos principales ressources pour soutenir notre niveau d’attention dans la journée (et donc tenter de tenir le rythme) font face à de nouvelles menaces.

C’est le cas des temps morts par exemple, extrêmement bénéfiques pour notre focus et qu’on tend maintenant à remplir avec des sessions éclairs (et compulsives) sur les réseaux sociaux.

Le stress

Comment le stress affecte-t-il le brouillard mental ? Par essence, il nous prive de notre vue d’ensemble et complique notre réflexion.

Quand le stress s’enclenche, notre perception du monde extérieur se resserre et on se retrouve privés de nos moyens.

  • Notre vision se resserre (on rétrécit notre vision périphérique)
  • On filtre notre environnement à la recherche de signaux de danger
  • On développe une focalisation excessive sur les aspects négatifs, renforçant ainsi le brouillard mental
  • Notre flexibilité mentale (notre capacité à s’adapter à des situations changeantes) est en chute libre
  • Notre mémoire de travail est réduite, rendant l’impression de confusion plus forte
  • Notre concentration est altérée
  • Notre prise de décision est compliquée par une dose d’incertitude et des difficultés à évaluer rationnellement nos options

Le manque de sommeil

En quoi le manque de sommeil contribue-t-il au brouillard mental ? Là encore, par essence, la fatigue complique notre réflexion et nous déconnecte de notre journée.

  • Notre concentration est compliquée
  • Notre temps d’attention moyen est réduit
  • Notre prise d’informations est faussée
  • Notre patience est rognée
  • Notre mémoire est perturbée
  • Notre cognition est ralentie
  • Nous sommes plus enclins au stress

D’une manière générale, le manque de sommeil crée une forte baisse des performances et, comme nous faisons face à une charge mentale moyenne en augmentation, la désynchronisation avec notre journée se fait d’autant plus marquée.

Une pathologie

Après ces premières causes “situationnelles”, il y a malheureusement des causes plus profondes au brouillard mental (et d’une toute autre ampleur) comme des pathologies inflammatoires, des maladies endocriniennes, la fibromyalgie ou encore la dépression.

Si le brouillard mental résulte d’une de ces problématiques, sa gestion passera avant-tout par celle de la maladie elle-même.

Au regard de cet article et de la solution qu’il propose, on peut clairement dire qu’il s’agit de deux choses complètement différentes.

Et bien que le Strala Yoga et toutes les pistes qu’on proposera pour dissiper le brouillard mental pourront avoir un certain effet (parfois très efficace et libérateur), la portée et l’objectif ne seront évidemment pas comparables.

strala-yoga-recentrage
Photo : Julian Mathieu

L’impact du brouillard mental sur notre vie quotidienne

Selon le temps passé dans ce manque de clarté mentale (on peut y être sujet quelques jours comme on peut y rester bloquer pendant des semaines), on s’ouvre à différentes répercussions.

Le premier impact du brouillard mental, c’est une grosse perte de confort.

On ne vit clairement pas nos meilleures journées dans cet état.

Ensuite, on y perd notre calme.

Impossible de conserver de la sérénité quand tout nous semble flou et qu’on se sent déconnectés de notre quotidien.

Et puis, si le brouillard mental s’installe durablement, on s’expose à :

  • Une perte d’envie et de motivation
  • Une fatigue chronique
  • Une irritabilité marquée, et donc des difficultés relationnelles

On se retrouve plus exposés aux problèmes de sommeil et de stress qui, derrière, créent une zone d’accroche pour le brouillard mental… et c’est le serpent qui se mord la queue.

La solution au brouillard mental, comment en sortir

On l’a vu, le brouillard mental s’installe et nous prive de notre vue d’ensemble.

On perd donc notre capacité d’analyse et de résolution de problèmes au moment où on en aurait le plus besoin.

Et c’est dans ce piège sournois tendu par le brouillard mental que se trouve la solution !

L’idéal, ce serait de ne pas avoir à analyser ce qui nous arrive et chercher une solution, mais plutôt de s’en remettre à un réflexe.

Une réponse automatique.

Une habitude qu’on construirait et qui nous permettrait, comme on ne pense plus au chemin de nos lacets quand on attache nos chaussures, de ne plus réfléchir au “comment” et d’aller directement au « quoi ».

Il faudrait donc quelque chose qui marche à coup sûr sur le brouillard mental et qui, placé dans notre planning, nous en protégerait automatiquement.

Et ça tombe bien, puisqu’un passage sur le tapis en mode Strala Yoga nous offre 100% de réussite !

Strala Yoga et brouillard mental

Le Strala Yoga, qu’est-ce que c’est

Le Strala Yoga, c’est un style de yoga qui nous vient des États-Unis et qui mélange le Yoga au Tai Chi.

Ce métissage est à la base de tout ce qui fait du Strala un yoga unique puisqu’il détermine à la fois la façon dont on va bouger et la manière dont on utilise notre corps.

Le Strala Yoga se démarque par un mouvement doux, fluide et harmonieux.

Et sa pratique est articulée autour d’un principe fondamental : nous sommes tous différents, et c’est donc à la posture de s’adapter au corps (et non l’inverse).

Ainsi, il n’y a pas d’alignements en Strala Yoga et chaque participant va créer sa propre façon de pratiquer.

On cherche avant tout à se sentir bien, à ne pas forcer et, en s’appuyant sur cette idée d’adapter la posture au corps, on va explorer les postures et les transitions qui les relient pour se les approprier.

C’est donc un yoga très créatif qui nous demande d’être pleinement présent à ce qu’on fait et d’avoir l’attention rivée sur notre corps et nos sensations.

Et comme on va le voir, c’est de là que vient son efficacité pour gérer le brouillard mental.

Les bienfaits du Strala Yoga pour dissiper le brouillard mental

A quel défi le Strala Yoga doit-il répondre

Concrètement, avec le brouillard mental, on a un problème de dispersion.

On ne parvient plus à :

  • Diriger et maintenir notre attention
  • Se couper des stimuli superflus
  • Récupérer une vue d’ensemble
  • Pleinement savoir où on est et où on va
  • Prioriser

On peut le résumer ainsi : notre focus devient incontrôlable et part dans tous les sens.

Quand il faudrait pouvoir le concentrer sur un point précis, il s’ouvre malgré nous en éventail.

Et c’est cette ouverture incontrôlée sur tout qui crée un brouhaha, une sorte d’empilement de stimulations (pensées, sons, discussions, etc.) qui devient très vite oppressant et fatigant.

Donc dans l’idéal, à ce problème de dispersion, il faut amener un recentrage.

Il faut trouver un moyen de :

  1. Ramener notre attention sur un point fixe et l’harnacher
  2. Se couper des stimuli superflus qui nous encombrent l’esprit

On pourrait alors créer une sorte de cadre pour ne plus s’éparpiller… si bien sur ce cadre résiste.

Car toutes les activités à notre disposition ne vont pas forcément tenir le choc.

Ouvrir un livre par exemple va créer un cadre pour notre attention en la ramenant sur les pages devant nous, le contenu, l’histoire (fiction) ou le concept qu’il explique (non-fiction).

Mais la solidité de ce cadre n’est pas à toute épreuve.

En quelques lignes seulement, on peut facilement se trouver à des milles du contenu, à penser à autre chose, à répondre à un message ou à vérifier une information sur Google parce qu’une idée a fait irruption dans notre tête.

Il y a donc comme un classement des matières premières pour créer notre cadre, avec certaines plus efficaces que d’autres.

Et tout en haut de ce classement, on trouve le Strala Yoga !

Strala Yoga et état de flow

Comment le Strala Yoga relève le défi haut la main

Parmi ses principes fondamentaux, on retrouve l’idée de pratiquer à la sensation.

On l’a dit, on part du fait que nos corps sont tous différents, que les règles d’alignements universels qui – bien que destinés à tout le monde – ne sont adaptés à personne, et qu’il va falloir trouver sa propre version de chaque posture.

Il faut donc :

  1. Partir de « notre corps »
  2. Passer par « comment on se sent aujourd’hui »
  3. Et se diriger vers les sensations les plus agréables

Et ça nous ouvre plein de possibilités.

Premièrement. En s’installant en pyramide par exemple, selon votre ratio « taille des bras / taille des jambes », vous allez déjà avoir plus ou moins de facilité à déposer vos mains au sol, même sur le bout des doigts.

Deuxièmement. Selon le moment de la journée, vous allez peut-être vous plaire à différents endroits du grand spectre de l’étirement.

Peut-être que le matin, vous vous sentirez mieux en gardant le genou avant bien plié, en vous appuyant sur votre jambe plutôt que sur le sol et en arrondissant le dos ; et peut-être qu’en soirée, bien mieux déliés, vous trouverez les sensations les plus agréables en allant chercher un peu plus loin dans l’étirement, en tendant davantage la jambe et en posant les mains au sol.

Les deux options seront parfaites, puisqu’en Strala ce n’est plus un emplacement sur le tapis ou une forme géométrique qui détermine notre point d’arrivée, ce sont nos sensations.

Troisièmement. Pour finir, on peut aussi parler des courbatures, qui peuvent largement affecter la forme de vos postures.

Donc, concrètement, pratiquer à la sensation et chercher à rester dans la douceur, c’est collecter des sensations tout au long de sa pratique sur le tapis, et adapter. Adapter en permanence.

C’est piloter en mode manuel et prendre ses propres sensations comme points de repère pour se diriger.

C’est bouger très légèrement dans un sens, observer ce qui se passe, et déterminer si on veut aller un peu plus loin ou revenir sur ses pas, se déplacer un peu plus à droite ou à gauche, rester plus longtemps pour profiter des sensations ou esquiver un étirement trop intense pour l’instant.

C’est être relié à son corps constamment.

Et puisque notre corps est « ici et maintenant » :

  • Ça nous ramène dans le moment présent et ça nous y harnache
  • Ça nous évite de partir dans nos pensées, de nous balader dans ce qui s’est déjà passé ou d’aller projeter ce qui se passera peut-être dans le futur
  • Ça nous maintient au sol, ça nous ancre
  • Ça réinitialise tout, ça nous allège et nous repose

Pratiquer le Strala Yoga, c’est créer un cadre hyper solide pour notre attention qui permet de ne plus s’éparpiller.

Et puisque tout se fait en synchronisation avec le souffle (c’est la respiration qui donne le tempo de notre mouvement), on récupère un mélange de bienfaits pour dissiper le brouillard mental auquel rien ne résiste :

  • On renforce la connexion corps-esprit
  • On pratique la respiration consciente
  • On affute notre concentration, on la renforce

Comment le Strala Yoga nous prémunit du brouillard mental

Au-delà de son effet ponctuel, une pratique régulière active tout un tas de leviers indirects et nous prémunit du brouillard mental.

Tout d’abord, la pratique du Strala Yoga améliore la qualité de notre sommeil en favorisant entre autres ce qu’on appelle la « relaxation response« .

On se réveille plus en forme, on tire plus de bénéfices de nos nuits de sommeil et ça, on l’a vu, c’est primordial pour l’attention.

Ensuite, la pratique du Strala Yoga réduit le stress et nous rend plus résilients aux aléas, toujours via cette « relaxation response« , mais aussi par l’intermédiaire d’autres leviers qu’on a détaillés dans notre article « Pourquoi le Strala Yoga est plus efficace pour réduire le stress et l’anxiété ».

flow-life-strala-yoga

Témoignages et retours d’expérience

La pratique du Strala Yoga est sans aucun doute à l’origine notre bonne capacité d’attention aujourd’hui et notre ancrage dans le moment présent.

A la base, on est tous les deux capables de se faire happer par notre téléphone au point de se sentir complètement abrutis et de ne plus pouvoir porter attention à quoi que ce soit plus de quelques minutes ensuite.

On est également vite surchargés par des environnements trop bruyants ou trop stimulants, ou encore par des trop-pleins de choses à gérer.

Et clairement le Strala Yoga nous aide à dissiper le brouillard, à reprendre nos repères et à nous raccorder à la journée.

Quand on sent la brume arriver, on a rapidement le réflexe de poser quelques minutes sur notre tapis pour nous rebrancher et ça marche à chaque fois !

Conseils pratiques pour intégrer le Strala Yoga dans sa routine quotidienne

Si on profite souvent de la rentrée ou du premier janvier pour s’y mettre (on voit dans notre guide gratuit pourquoi), il n’y a pourtant pas de meilleur moment que maintenant pour démarrer une pratique de yoga.

Trouver un studio

Bien qu’encore rares, les studios de yoga proposant des cours de Strala Yoga se développent doucement. Et si vous êtes proches d’Orléans, vous pouvez nous retrouver à Yogamatik, le studio de Gwen situé en plein centre ville.

La deuxième solution, qui vous permet de vous lancer qu’importe où vous êtes, c’est de rejoindre un studio en ligne.

Flow Life propose 6 cours en live par semaine, du mardi au dimanche, et vous permet de faire l’expérience d’un vrai studio de yoga.

Dans les deux cas, vous pourrez vous reposer sur :

  • L’élan d’un groupe fun et chaleureux
  • Le boost de motivation avec des cours à heure fixe et en groupe
  • L’expérience d’un prof et de pratiquants pour vous guider

Bienvenue sur Flow Life

Miser sur les cours en vidéo pour les timings serrés

C’est l’idéal pour intégrer la pratique du Strala Yoga dans un emploi du temps chargé.

On n’a pas forcément toujours une heure devant soi pour pratiquer et, fort heureusement, ce n’est pas nécessaire pour bouger sur son tapis et récolter beaucoup de bienfaits.

Avec les cours en vidéo, vous avez la possibilité de vous lancer dans une séance sans en louper une miette.

Pas besoin d’accélérer le début ou de couper avant la fin. Vous avez un vrai départ en douceur et une vraie fin avant de reprendre votre journée.

Sur Flow Life, vous pouvez utiliser le système de catégories de vidéos pour dégoter le cours à la durée idéale pour le petit créneau que vous avez devant vous.

Combiner les cours en live et les cours en vidéo

C’est ce que font tous nos élèves pour pratiquer régulièrement dans la semaine.

C’est l’idéal pour profiter des conseils d’un prof pendant les cours en live et se forger sa propre expérience à côté avec des cours en vidéo.

Vous pouvez appliquer toutes les astuces grappillées ici et là pendant les cours en direct à votre rythme et améliorer progressivement votre mouvement sur le tapis.

Se faire accompagner pour ses débuts

En parallèle d’un accès à des cours en direct et en vidéo, vous pouvez aussi opter pour des cours particuliers.

Cette formule est idéale pour poser toutes vos questions et prendre le temps de décomposer le mouvement et sa mécanique (vous savez, ce fameux mélange de Tai Chi et de Yoga qui confère au Strala Yoga sa particularité).

Cette option convient parfaitement à celles et ceux qui souhaitent plonger plus profondément dans la pratique.

strala-yoga-elan
Photo : Julian Mathieu

Quels sont les points clés à retenir sur les bienfaits du Strala Yoga pour dissiper le brouillard mental

L’action du Strala Yoga sur le brouillard mental est naturelle.

C’est une conséquence de ses principes fondamentaux.

En nous recentrant sur notre corps et nos ressentis, la pratique du Strala coupe l’arrivée du trop-plein de stimulations venant de l’extérieur ET de l’intérieur.

Le brouhaha de l’extérieur ne va plus être capté (on va être pleinement à nos ressentis et on va occulter les stimulations extérieures).

Et le brouhaha de l’intérieur (nos pensées) va être doucement dissipé lorsqu’on va amplifier nos ressentis pour bouger et explorer les postures.

On crée un nouveau point d’accroche pour notre attention (nos ressentis) et on le grossit tellement que tout le reste est poussé vers la sortie.

Et avec ne serait-ce que 10-15 minutes de pratique, on crée un effet durable qui nous ramène de ce royaume du brouhaha et nous évite d’y retourner ensuite.

Tester le Strala Yoga avec des cours d’essai, c’est possible

Ils sont là pour ça, n’hésitez pas à lancer un cours la prochaine fois que vous vous retrouvez dans le brouillard !

Vous pouvez les refaire autant que vous voulez et peut-être ensuite rejoindre le studio pour pratiquer avec les élèves Flow Life.

Ressources supplémentaires

Pour approfondir votre pratique du Strala Yoga, c’est par ici !

Pour pratiquer en ligne avec nous sur Flow Life, voici l’accueil de notre studio en ligne.

Vous pouvez accéder à toutes les informations concernant le studio et notamment, ce qui différencie nos deux abonnements Practice et Grow sur le site.

Pour tout savoir sur le Strala Yoga, vous pouvez vous reporter à notre grand guide. Il en explore tous les recoins.

Et si vous parlez anglais, vous pouvez consulter :

Strala Yoga

tout savoir sur le Strala Yoga, notre grand guide

On y voit absolument tout : sa philosophie, son histoire et les incroyables bienfaits d’une pratique régulière.

Cours d'essai Flow Life

rejoins le studio en ligne

Intègre facilement le Strala Yoga dans ta routine avec des cours en vidéo et des cours en live !

Nous utilisons des cookies pour rendre votre expérience sur notre site encore plus agréable. En poursuivant votre navigation, vous acceptez nos cookies. 🍪