11 idées pour enrichir sa routine du matin

Vous avez forcément déjà entendu parler des routines du matin et de leurs effets sur la productivité, le stress et l’entrain d’une manière générale.

Avec Gwen, nous en sommes de fervents amateurs depuis des années maintenant et nous y avons trouvé un très chouette moyen d’ancrer notre routine de lecture, notre pratique de la méditation ou encore notre pratique de Yoga personnelle.

Comme je le dis souvent, ce sont de vraies petites pépinières à bonnes habitudes.

On peut par exemple atteindre un gros volume de lecture sur un mois avec simplement 10 ou 15 minutes plongé dans son bouquin tous les matins.

Idem pour la méditation, dont on peut récolter les fruits d’une pratique régulière sans avoir l’impression d’y mettre un effort particulier.

Parce que c’est ça l’idée, c’est de rassembler une petite poignée de choses qui nous font du bien et d’en faire une seule et même activité.

On ne se motive plus pour lire, puis pour méditer, puis pour écrire, puis pour apprendre l’anglais. On effectue une seule action : “routine du matin”, et elle se fait par habitude et non pas par motivation.

Et c’est même plus encore. L’aspect “routinier” nous apporte à la fois l’assurance de cocher la ou les cases, de vraiment passer à l’action sans s’en remettre à notre motivation du jour, et un gain de temps considérable puisque répété chaque matin, cet enchainement d’activités courtes va devenir de plus en plus fluide.

On va petit à petit gommer les temps de transition d’une activité à l’autre par l’aspect automatique de cette routine, et donc compacter beaucoup d’action concrète en très peu de temps.

Et ça, c’est un plus non-négligeable lorsque l’on souhaite développer son temps de lecture, sa pratique de la méditation ou du yoga, l’apprentissage d’une nouvelle langue ou d’un instrument de musique, l’utilisation d’outils de développement personnel comme l’écriture ou encore la création de projets personnels comme l’écriture d’un livre ou la réalisation d’un carnet de croquis.

Un plus non-négligeable qui peut nous apporter beaucoup de sérénité avec le caractère relaxant et plaisant des activités qu’on y place le plus souvent, de dynamisme pour la journée avec la symbolique forte d’un passage à l’action condensé et répété sans accroc, et de structure dans notre journée avec l’agréable impression de cadre qu’une routine plaisante donne à la journée.

Et aujourd’hui, je vous propose de regrouper quelques idées simples pour enrichir ou créer votre propre routine du matin.

Routine du matin

1. Yoga

Le réveil du corps par excellence !

Durant la nuit, le corps se grippe. Et si nous allons facilement chercher un café ou une douche pour désembrumer notre esprit, nous pouvons tout aussi simplement lever le brouillard dans lequel notre corps se trouve au réveil avec un peu de yoga.

Nul besoin d’y allouer plus de 10 ou 15 minutes. L’idée, c’est de commencer très doucement, et d’amener le corps à bouger, à reprendre sa posture de journée, à se détasser.

On active le souffle, on délie les jambes, on ouvre les épaules, on rehausse un peu le buste, on mobilise la colonne, on trouve un peu de vigueur en faisant marcher le coeur en fin de séance avec un peu de rythme.

On prépare notre véhicule pour la journée, on recrée de l’espace pour bien respirer, pour bien se tenir, pour être actif et dans la sérénité.

Sur la plateforme, nous avons créé une série de cours “Morning” pour vous accompagner dans ces sessions matinales avec des durées très variées pour convenir aux matins pressés comme aux réveils de week-end, avec plus de temps disponible.

Routine du matin

2. Lecture

La lecture, c’est l’affutage idéal de la machine à penser.

Vous pouvez autant vous porter vers une chouette fiction pour allumer les voyants de votre imaginaire et de votre créativité, que sur un livre technique pour apprendre, attiser votre curiosité et commencer votre journée avec un chouette enrichissement personnel.

Je suis personnellement un grand amateur de livres de vulgarisation le matin.

J’adore apprendre très tôt dans la journée, sur un temps limité, et sur tout un tas de sujets :

Routine du matin

3. Méditation

Pour cadrer le mental, lui insuffler un rythme posé et en prendre les rênes, rien de mieux qu’un étalonnage tôt le matin.

Déterminer le rythme de ses propres pensées en méditant ne serait-ce que 5 minutes, c’est s’assurer beaucoup de calme dans la journée.

Très souvent, en quelques heures, nous arrivons à un état de sur-stimulation tout simplement éreintant. Nous sommes épuisés par cette sollicitation constante de notre attention, captée par tout un tas de sources d’informations à la fois, et nous finissons tôt ou tard par perdre le contrôle.

Notre attention ne nous appartient plus, elle ne répond plus, et c’est notre pilote automatique qui termine la journée.

5 ou 10 minutes, dans un endroit calme, focalisé sur son souffle ou un jeu de respiration, c’est un excellent départ de journée, le socle d’un moment présent accessible et continu.

Si vous ne l’avez pas encore téléchargé, vous pouvez vous procurer gratuitement une bande son de 10 minutes que nous avons créée avec Gwen pour vous accompagner dans vos temps de méditation, avec de doux sons de carillon toutes les minutes pour vous aider à récupérer votre focus.

Vous pouvez également vous procurer notre programme de méditation “7 jours pour méditer”, en commençant par la méditation d’essai en téléchargement libre.

Routine du matin

4. Sport (intérieur ou extérieur)

Courir, enchainer quelques exercices au poids de corps chez soi, faire fonctionner le coeur et suer quelques minutes, c’est une excellente habitude pour maintenir sa santé, créer un appel d’air pour la tonicité et l’entrain, et s’équiper d’une sorte de prise de terre pour gérer son stress.

Là encore, il ne faut pas nécessairement allouer un temps trop conséquent. Il faut simplement trouver une façon de bouger qui nous plait, qui ne nous amène pas de chouettes ressentis qu’à la fin mais qui nous amuse aussi pendant.

Il faut y placer du plaisir pour y revenir chaque matin.

Routine du matin

5. Écriture

Observer ses ressentis, créer de l’élan pour mettre en application notre petit plan de route personnel, prendre le temps de souligner le positif, déterminer un cap, poser un drapeau à l’horizon, appeler l’optimisme et même attirer ce que l’on souhaite voir se produire. Ecrire, c’est un réflexe puissant.

C’est un socle pour soi et pour ses plans. C’est un outil pour se diriger durant la semaine, pour s’observer et réajuster sa trajectoire.

En fait, écrire, d’une manière générale, est un excellent moyen de réduire nos angles morts et de capter davantage d’informations sur soi, ses comportements et ses envies profondes.

Et forcément, c’est une activité qui trouve sa place dans une routine du matin fraiche et optimiste.

Dès l’ouverture du site, nous avions mis à disposition un exercice d’écriture très simple que j’appelle “la cabane à outils“. Si tu ne l’as pas encore téléchargé, tu peux t’y essayer, il est idéal en début de journée.

Routine du matin

6. Marche

Ici on retrouve l’idée de la course à pied dont on réduit l’action sur le coeur au profit d’une belle nappe de pensées ressourçante pour le cerveau.

Lorsqu’on marche, le cerveau enclenche ce qu’on appelle le “mind wandering“, un état dans lequel il se recharge et développe sa créativité et son “problem solving” (la résolution des problèmes).

Les pensées s’enchainent sans forcément se connecter, notre esprit trottine. Et c’est un plein d’énergie qui se fait tout en allumant ses sens.

Ainsi vous l’avez surement déjà constaté, la marche, dans le cadre d’une routine du matin, peut très vite devenir méditative !

Routine du matin

7. Vidéo ou podcast pour apprendre

On reprend l’idée de la lecture technique le matin pour profiter de la fraicheur du début de journée, propice à l’apprentissage, et on lui donne une forme plus moderne.

Sur YouTube, on trouve de formidables vidéastes très inspirants et une foule de vulgarisateurs dans de très nombreux domaines.

Les formats courts sont en vogue, ce qui nous donne donc de très chouettes occasions de passer 10 à 15 minutes chaque matin à apprendre et s’enrichir.

Il en va de même avec les podcasts, qui ont fleuris ces dernières années et qui nous proposent des réflexions, des ouvertures sur de nouveaux sujetsnet la découverte d’orateurs follement intéressants.

Pour le YouTube francophone, E-Penser, Dirty Biology, Sciences Etonnantes, Alterhis, C’est Une Autre Histoire ou encore Axolot proposent d’excellents contenus.

Côté podcast, le paysage francophone est relativement restreint mais tend à s’étoffer. Il n’y a qu’à guetter !

Et pour faire le plein de bonnes idées, n’hésitez pas à passer sur le groupe Facebook. Pas mal de membres échangent régulièrement ici et là sur leurs goûts en matière de vidéos.

ROutine du matin

8. Petit-déjeuner

Qui dit routine du matin dit petit-déjeuner !

Ce premier repas peut tout à fait trouver sa place au coeur même de votre routine du matin. C’en est d’ailleurs très souvent la pièce maitresse sans qu’on le conscientise.

Beaucoup mangent la même chose tous les matins, ayant à leur actif la routine la plus stable et la plus ancienne de leur panel sans même s’en rendre compte.

Le temps de préparation du petit-déjeuner peut devenir une vraie activité de routine du matin en soi. Vous pouvez tout à fait vous trouver une recette sympa, qui vous plait beaucoup et dont vous allez pouvoir intégrer la préparation à votre temps “routine”.

Cuisiner relaxe, inspire et se fait très souvent l’activité idéale pour celles et ceux qui cherchent un ajout “méditatif” à leur routine, pour ancrer leur zénitude.

Routine du matin

9. Douche froide

Celle-ci, je ne vous cache pas que j’ai du mal à la vendre.

Et pourtant, on y prend goût, on s’y fait, et on en tire de chouettes plus.

C’est par exemple un excellent moyen de créer un élan de motivation pour sa journée (si vous êtes capable de renverser le mitigeur en fin de douche, vous serez en mesure de gérer les premiers défis de la journée les doigts dans le nez).

Ce n’est pas avec 1 ou 2 minutes d’eau froide en fin de douche qu’on ira grappiller les effets d’une véritable exposition au froid sur l’immunité, le stress ou encore les graisses brunes, mais il y a tout de même de très bons gains à aller chercher comme une meilleure résistance au froid, un agréable coup de chaud dans les minutes qui suivent la douche, etc.

Routine du matin

10. Rangement

L’idée ici ? Créer un élan de passage à l’action.

Et même plus : se transformer en tornade du passage à l’action.

Le cerveau se sert de nos actions pour affuter l’identité qu’il nous attribue. En d’autres termes, il crée avec la moyenne de nos actions une casquette qu’il va venir visser sur notre tête.

Par exemple, si nous avons souvent la flemme de nous mettre en mouvement, il nous attribuera la casquette “de celui/celle qui a tout le temps la flemme”.

Et ça ne s’arrête pas là. Ensuite, il va chercher à confirmer cette identité par des actes : il va chercher à justifier le port de cette casquette.

Donc dans notre exemple, il nous invitera à rester flemmard(e) pour confirmer notre identité de la personne flemmarde.

Commencer la journée avec 5 minutes de rangement (même insignifiant, ex : aligner les chaussures dans l’entrée, passer un coup d’éponge sur un plan de travail, plier un sweat qui traine) peut amener le cerveau à nous mettre une casquette “tornade du passage à l’action” et donc par la suite, à justifier le port de cette casquette en facilitant le passage à l’action.

Un sacré départ pour celles et ceux qui souhaitent être dans l’énergie et dans le mouvement !

Et le bonus au passage : ranger nous permet de trier nos pensées. Faire un peu de ménage, c’est ordonner son esprit, catégoriser, faire le point. Et c’est un excellent moyen de lancer sa journée !

Routine du matin

11. Consulter les réseaux sociaux

Vraiment ???

L’idée, derrière le fait de placer les réseaux sociaux dans sa routine du matin, c’est de leur attribuer un ordre.

S’il est clairement établi qu’on les consulte à la fin de sa routine du matin, on ne sera pas tenté de le faire avant. On en aura même pas l’idée en fait.

Et ça, ça nous permet au final de récupérer un début de journée à l’abri du plus gros danger pour notre concentration et la dynamique de notre dopamine.

Consulter les réseaux au réveil, c’est s’exposer à un rush de dopamine ne nous donnant plus d’autre choix que d’aller chercher des stimulations de plus en plus fortes jusqu’au coucher, flinguant toute idée de contrôle de sa propre attention.

La mission peut devenir complètement impossible avant même 10h du matin (si la dynamique de la dopamine dans la journée vous intéresse, n’hésitez pas à nous en faire part, il y a des choses très intéressantes à dire sur le sujet).

S’assurer de ne pas être exposé aux réseaux sociaux durant la première heure de notre journée, c’est poser un chouette socle pour notre attention.

Routine du matin

Astuces

Tout d’abord, il faut y aller en douceur et ne se tourner que vers des choses qui nous plaisent.

L’idée, ce n’est pas de se forcer à faire telle ou telle chose, c’est juste de compacter des activités plaisantes pour les rendre automatiques, pour ancrer leur régularité avec une sorte de petite assurance (comme on l’a vu au tout début de l’article, on ne s’en remet jamais à sa motivation du jour, on enchaine notre routine par automatisme), et gagner du temps en optimisant les transitions.

Ensuite, pour que ça marche, il faut partir d’un niveau très abordable.

Pour qu’une habitude prenne de la sorte, il faut commencer par quelque chose de très facile et de très court.

Ça ne vous paraitra surement pas pertinent de prime abord, mais si vous n’avez pas encore de routine lecture par exemple, n’envisagez pas de lire plus d’une ou deux pages par jour pour commencer.

Si vous partez trop vite, vous allez devoir solliciter votre motivation pour arriver au bout. Et ça, ça ne garantit rien d’autre qu’une panne de volonté tôt ou tard, et donc un abandon.

Visez l’intégration de votre activité par le cerveau dans sa boite “automatismes”. Et pour ça, pour que ça puisse être fait, il faut respecter une règle : partir de très bas.

2 pages max, 4 minutes de méditation max, 5 minutes de yoga max…